Le blog de Chantal

~~ Pour le plaisir des yeux ~~ ✿⊱╮ℒℴνℯ
 
AccueilAccueil  Nouvelle page*Nouvelle page*  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
*•...Certaines catégories ne sont pas ouvertes au public...•*
Il vous suffit de vous inscrire pour bénéficier de la
totalité de mon blog ...
Merci de votre compréhension




Partagez
 

 La Maison qui Rend Fou

Aller en bas 
AuteurMessage
Chantal
Fondatrice du blog
Fondatrice du blog
Chantal

Messages : 102000
Date d'inscription : 02/05/2013

La Maison qui Rend Fou Empty
MessageSujet: La Maison qui Rend Fou   La Maison qui Rend Fou Empty09.06.13 20:46

Une maison de 4000 m² avec 160 chambres, six cuisines et 40 escaliers, c'est un peu grand pour une seule personne et pourtant c'est la seule solution qu'a trouvée Sarah Winchester pour conjurer une terrible malédiction. Entre 1884 et 1922, l'héritière du célèbre empire américain des armes à feu d'Angleterre, a dépensé toute sa fortune dans un chantier titanesque. Son but : abriter les âmes des victimes de la mythique carabine.
La maison Winchester, un lieu étrange et fascinant. Plus de 2500 m², cinq étages, une quarantaine de chambres, 17 cheminées, des couloirs sans fin, des portes donnant sur le vide, des escaliers ne menant nulle part, un jardin aux statues énigmatiques. Cette maison renferme un incroyable secret qui serait lié à la Winchester, le premier fusil à répétition.

San José en Californie, au cœur de cette ville moderne de la Silicon Valley, se trouve une bien étrange demeure : la maison Winchester. Ce fut pendant presque 40 ans la demeure d'une veuve excentrique. Son nom : Sarah Winchester. "Sarah Winchester était l'héritière de l'empire Winchester. Elle avait épousé William Winchester qui était le second président de la Winchester compagnie et aussi le fils du fondateur", Sandy Turner, guide. Sarah épouse William Winchester en 1862. À cette époque, le couple vit à New Haven dans l'État du Connecticut, et elle est encore une jeune femme qui respire la joie de vivre. Mais très vite les choses ont changé.
"Peu de temps après leur mariage, ils ont une fille qui est morte d'une maladie infantile alors qu'elle n'avait que quelques semaines. Quelques années plus tard, elle va perdre son mari William qui succombe à la tuberculose", Sandy Turner. Terrassée par son chagrin, Sarah sombre peu à peu dans la folie. Elle se met à croire qu'elle est victime d'une malédiction et va voir un médium pour comprendre pourquoi le malheur s'abat sur sa famille. "Cette médium qui se trouvait à Boston lui a expliqué qu'en fait, les esprits de tous ceux qui ont été tués par une arme Winchester, étaient à l'origine de la mort de sa fille ---> [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
et de son mari. Elle a ajouté, qu'ils la tueraient aussi à moins qu'elle ne fasse construire une maison selon leurs directives",
Sandy Turner. Sarah décide de quitter le Connecticut et part s'installer en Californie. C'est la San José qu'elle entamait la
construction de cette maison pour le moins curieuse. "Les ouvriers travaillaient jours et nuits. Cela sans arrêt pendant 38 ans.

À la fin de sa vie, la construction de cette maison lui avait coûté plus de 5 millions de dollars et la maison comptait 160 pièces", Sandy Turner. 160 pièces, la maison Winchester est un labyrinthe. Mais c'est aussi l'endroit le plus étrange et le plus étonnant qu'il soit. Des vitres posées à même le sol, des escaliers aux marches microscopiques, chaque nouvelle pièce rivalise de bizarreries. Il faut dire qu'elles ont été conçues dans des conditions un peu particulières. "Cette pièce s'appelle la pièce esprits.

C'est ici que Mme Winchester venait la nuit pour recevoir les ordres des esprits concernant le plan de la maison. Personne d'autre qu'elle n'avait le droit d'entrer dans cette pièce", Sandy Turner. Les plans que Sarah Winchester conçoient sous la direction des esprits et qu'elle fournit ensuite aux ouvriers, donne des résultats souvent déroutants. Comme c'est escalier aboutissant sur un plafond, ou encore cette porte donnant sur le vide. Sans oublier ses placards dont on se demande ce qu'elle comptait bien pouvoir y ranger. "La plupart des gens du quartier la prenait pour une folle.

À l'époque sa propriété était très vaste et personne ne pouvait réellement voir ce qui s'y passait. Beaucoup de rumeurs circulaient à ce sujet d'autant que Mme Winchester vivait comme une recluse et ne sortait jamais. En fait, personne ne savait vraiment ce qui se passait dans cette maison", Sandy Turner.
La vérité sur cette maison sera révélée en 1922, année de la mort de cette femme excentrique. Aujourd'hui, Sarah Winchester a rejoint son mari, sa fille et les esprits qui l'ont tourmentés jadis. Quant à l'étrange maison, elle est désormais classée au patrimoine des monuments américains.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
 
La Maison qui Rend Fou
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maison en ruine en carton et bois
» "Et si j'avais une maison"
» Aurore de Maison-Dieu '' Prenez moi tout, mais pas ma fille! ''
» Bienvenu à la maison (Prio' Shadow)
» bienvenue....a la maison...>.<

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le blog de Chantal :: Paranormal ♥ Mystère :: Histoires vraies-
Sauter vers: