Le blog de Chantal

~~ Pour le plaisir des yeux ~~ ✿⊱╮ℒℴνℯ
 
AccueilAccueil  Nouvelle page*Nouvelle page*  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
*•...Certaines catégories ne sont pas ouvertes au public...•*
Il vous suffit de vous inscrire pour bénéficier de la
totalité de mon blog ...
Merci de votre compréhension




Partagez
 

 Etrennes et nouvel an : origine et histoire

Aller en bas 
AuteurMessage
Chantal
Fondatrice du blog
Fondatrice du blog
Chantal

Messages : 102000
Date d'inscription : 02/05/2013

Etrennes et nouvel an : origine et histoire Empty
MessageSujet: Etrennes et nouvel an : origine et histoire   Etrennes et nouvel an : origine et histoire Empty02.01.16 19:28

En parlant des étrennes, on ne peut se dispenser de remonter, non pas aux Grecs, mais du moins aux Romains, inventeurs de cet usage. Le premier endroit de l’histoire romaine nous apprenant cette coutume est de Symmachus, auteur ancien, qui nous rapporte qu’elle fut introduite sous l’autorité du roi Tatius Sabinus — roi des Sabins et adversaire de Romulus —, qui reçut le premier la verbène (verveine) du bois sacré de la déesse Strénia, pour le bon augure de la nouvelle année.
le 1er janvier disparut, le jour des étrennes se confondant dès lors avec celui de Noël : on offrit les cadeaux le 25 décembre.

Suite chez Etrennes et nouvel an : origine et histoire Logo

Etrennes et nouvel an : origine et histoire 2628458973



Source [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
 
Etrennes et nouvel an : origine et histoire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Musique et Histoire...
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Haiti : Cazal une ville , une histoire
» Pour l'histoire , que s'est-il passé en 1994 entre le Dr Theodore et Lavalas
» Se nouvel sa yo ki enteresem- Le gouvernement veut construire une capitale moder

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le blog de Chantal :: Savoir, astuces, liens utiles :: Le saviez-vous-
Sauter vers: