Le blog de Chantal

~~ Pour le plaisir des yeux ~~ ✿⊱╮ℒℴνℯ
 
AccueilAccueil  Nouvelle page*Nouvelle page*  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
*•...Certaines catégories ne sont pas ouvertes au public...•*
Il vous suffit de vous inscrire pour bénéficier de la
totalité de mon blog ...
Merci de votre compréhension




Partagez
 

 Festival du Film d'Angoulême : malaises en série après une scène de dopage

Aller en bas 
AuteurMessage
Chantal
Fondatrice du blog
Fondatrice du blog
Chantal

Messages : 102000
Date d'inscription : 02/05/2013

Festival du Film d'Angoulême : malaises en série après une scène de dopage Empty
MessageSujet: Festival du Film d'Angoulême : malaises en série après une scène de dopage   Festival du Film d'Angoulême : malaises en série après une scène de dopage Empty24.08.14 13:53

Festival du Film d'Angoulême : malaises en série après une scène de dopage 140605_kl6ui_petite-reine_sn635
Une scène d'un film projeté ce samedi matin à Angoulême a provoqué des malaises en série. Six personnes se sont senties mal, l'une devant être hospitalisée, lors de la projection du film québecois sur le cyclisme "La petite reine", après une scène d'injection de produits dopant et de sang.

Au bout d'une quinzaine de minutes, l'héroïne de ce film qui relate une histoire vraie se fait avec difficulté une injection en manipulant des poches de produits dopants et de sang. Devant cette scène, une première personne a fait un malaise vagal et s'est évanouie. Elle a été suivie de plusieurs autres.

Phénomène de groupe
La projection a du être interrompue et les quelque 245 personnes évacuées de la salle par précaution tandis que les pompiers appelés prenaient en charge les victimes de malaise. Une dizaine d'autres ont dit ne pas se sentir bien. Une seule personne toutefois, une femme de 30 ans, a été conduite à l'hôpital, les autres repartant par leurs propres moyens.
Les pompiers ont procédé dans la salle de projection aux vérifications d'usage: aération, éventuelle présence de monoxyde de carbone, sans résultat. Et même s'il faisait "un peu chaud" dans la salle, il semblerait que c'est bien la scène forte du film qui est à l'origine des premiers malaises vagaux, de l'aveu en tout cas de deux des spectateurs concernés.
Une bonne partie des malaises pourraient toutefois être liée à un "phénomène de groupe" bien connu des secouristes: des personnes se sentant mal ou incommodées à leur tour en voyant d'autres se sentir mal ou s'évanouir.

Une histoire vraie
"La Petite Reine", film du Québecois Alexis Durand-Brault, est un drame sportif qui relate l'histoire d'une championne cycliste (jouée par Laurence Leboeuf) sacrifiant tout à sa réussite, et de sa disgrâce après dénonciation de son usage de produits dopants

Le film, qui est en compétition à Angoulême, a été reprogrammé mardi matin, le palmarès étant prévu dans la soirée. Nul doute que cette nouvelle séance sera observée de près par tous.





Source : 
Revenir en haut Aller en bas
 
Festival du Film d'Angoulême : malaises en série après une scène de dopage
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Festival de films de Jacmel a portee internationale
» Festival du film court de GN
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» [Projet] Festival Vespéraeen
» Un film : Appaloosa. Une éthique : Emerson.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le blog de Chantal :: Les vidéos, le cinéma :: Actualités-
Sauter vers: